Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2015

Hommage du C.N.C. à Terry Pratchett

Hommage du C.N.C. à Terry Pratchett

terrypratchett.jpgJeudi dernier, « La Mort », représentation anthropomorphique dénuée de sentiment mais qui aimerait néanmoins en avoir, s’exprimant toujours en majuscules, amoureux des chats, est venu chercher Sir Terry Pratchett, qui a si bien su lui donner forme. Jeudi dernier, Sir Terry Pratchett s’est éteint à 66 ans, après un long combat contre la maladie d’Alzheimer.

Vous avez forcément entendu parler de lui au moins une fois, ou au moins de sa création la plus célèbre : le Disque-Monde, porté par quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur le dos d’une immense tortue, la Grande A’Tuin, qui sillonne sans fin l’espace du Multivers. Pas moins de quarante romans prennent place dans cet univers med-fan burlesque et parodique, aux personnages hauts en couleurs –Rincevent, Mémé Ciredutemps et Nounou Ogg, Vétérini, Vimaire, Deuxfleurs (le premier touriste du Disque-Monde)… et La Mort, évidemment.

J’ai découvert Terry Pratchett et le Disque-Monde en commençant par Le Faucheur : La Mort (ce mâle nécessaire) décide de prendre sa retraite anticipée, ce qui évidemment va poser quelques problèmes. Les Annales du Disque-Monde ont ceci de particulier qu’on peut s’y aventurer en commençant par n’importe quel opus. Et au cours de nos lectures, on retrouvera des personnages récurrents, les accueillant comme de vieux amis qu’on n’aurait pas vu depuis longtemps.

illu prat.jpeg

Auteur prolifique, Pratchett n’a pas écrit qu’autour du Disque-Monde. De Bons Présages est une autre de ses œuvres les plus connues, et rédigée à quatre mains avec son vieux camarade Neil Gaiman, auteur de la célèbre BD Sandman : un ange et un démon décident de s’allier afin d’empêcher la fin des temps. Presque une parodie du film de David Seltzer, La Malédiction !

Sir Terry Pratchett n’est plus, et il va nous manquer. Mais comme il l’a si bien dit lui-même, un homme n‘est vraiment mort que quand se sont éteints les derniers remous que sa vie a provoqués…

Elvire / C.N.C.

Note du C.N.C.: Toute reproduction éventuelle de ce contenu doit mentionner la source.

Sur la disparition de trois grands champions Français

 Sur la disparition de trois grands champions Français 

Camille Muffat, Florence Arthaud, Alexis Vastine

Dans la nuit de lundi à mardi, alors que je jetais un œil à BFM TV (« shame on me ! »), le fil d’actualité nous apprenait qu’un accident mortel d’hélicoptère venait d’avoir lieu sur le tournage de l’émission « Dropped » de TF1.

Ne connaissant pas cette émission, une recherche Google m’apprenait qu’il s’agissait d’un nouveau jeu tourné en Argentine et mettant en compétition plusieurs grands champions français. Parmi les participants, que du beau monde : Alain Bernard (double champion olympique en natation), Camille Muffat (championne olympique de natation), Jeannie Longo (championne olympique de cyclisme et 59 fois championne de France !), Sylvain Wiltord (football, vainqueur de l’euro 2000), Alexis Vastine (médaillé olympique de boxe), Florence Arthaud (navigatrice, vainqueur de la route du rhum en 1990), Philippe Candeloro (double médaillé de bronze aux JO d’hiver en patinage artistique) et Anne-Flore Marxer (championne du monde de snowboard).

A cet instant, internet s’affole et une sorte de loto malsain commence : quelles seront les célébrités décédées ? Les rumeurs fusent avant que les informations sûres n’arrivent.

Nous apprenons tout d’abord le décès de Florence Arthaud (57 ans) et de Camille Muffat (25 ans). Un premier choc.

Si je ne suis pas en âge d’avoir connu les exploits de celle qui était surnommée « la petite fiancée de l’Atlantique », je la connaissais de par la chanson qu’elle avait interprété en duo avec Pierre Bachelet (et oui, ce dernier n’a pas uniquement chanté « Les Corons »). J’apprenais un peu plus tard qu’elle avait survécu à une chute de son voilier en 2011 et qu’elle était une fervente défenseuse de la cause animale.


 

 

http://www.dailymotion.com/video/x26qlxe_mag-13-route-du-...

 

Interview de Florence Arthaud et retour sur la route du Rhum 1990

 

Camille Muffat, elle, m’avait fait vibrer comme de nombreux français lors des JO de Londres en 2012 lorsqu’elle avait été sacrée championne olympique sur le 400 mètres nage libre (sans oublier l’argent en 200 mètres nage libre et le bronze en 4x200 mètres nage libre). Elle avait pris sa retraite sportive en juillet 2014 afin de profiter de la vie.

 http://www.youtube.com/watch?v=e6qkb_l4rbE

 La victoire de Camille Muffat sur le 400 mètres nage libre aux JO de Londres

Quelques minutes plus tard, le nom d’Alexis Vastine s’ajoutait à la liste des victimes, comprenant également deux pilotes d’hélicoptère et cinq membres de l’équipe de télévision.

Alexis Vastine avait acquis une certaine notoriété malgré lui lors des deux dernières olympiades. A Pékin comme à Londres il fut en effet victime d’erreurs d’arbitrage s’apparentant presque à de la tricherie, alors qu’il était sur la route du titre. S’il avait réussi en 2008 à se reconcentrer pour obtenir une belle médaille de bronze, la défaite de 2012 avait eu de plus douloureuses conséquences puisqu’il n’obtint pas de médaille et tomba surtout ensuite dans une grave dépression. Rappelons que les boxeurs sont loin d’être en haut de l’échelle sociale chez les sportifs. Il avait pourtant repris les gants en vue des prochains Jeux Olympiques de Rio de l’été 2016, après s’être refait une santé en boxant dans divers championnats militaires. Il eut la douleur de perdre sa petite sœur en janvier dernier suite à un accident de la route. Difficile donc ne pas avoir d’empathie pour sa famille et ses proches au moment où l’on apprit sa disparition.

 http://www.dailymotion.com/video/x1w30sy_reportage-alexis...

 En 2014, Alexis Vastine revenait sur ses moments difficiles et affichait ses ambitions pour l’avenir

Certains se demandent aujourd’hui ce que ces sportifs allaient faire dans un programme comme celui-ci, diffusé qui plus est sur la chaîne abrutissante qu’est TF1. Je leur répondrais que ces huit grands champions devaient probablement voir en « Dropped » l’opportunité de faire du sport dans un cadre superbe, en touchant un beau chèque au passage, inutile de le cacher. Durant leur carrière, ces femmes et ces hommes ont toutefois porté à merveille l’héritage des grands athlètes de l’Antiquité. Le dépassement de soi n’était pas une idée abstraite pour eux mais leur quotidien, et ceux qui sont partis semblaient en plus ne pas manquer d’humilité. Ne serait-ce pas des exemples pour nous ? Ils étaient quoi qu’il en soit bien loin des starlettes idiotes de « la ferme célébrité » ou de je ne sais quelle autre émission dégradante pour l’humanité.

 Camille, Florence, Alexis, reposez en paix.

Marceau pour le Cercle Non Conforme

Note du C.N.C.: Toute reproduction éventuelle de ce contenu doit mentionner la source.

01/01/2015

Bonne année 2015 !

BA 2015.jpg

 

Fondé le 28 octobre 2011 par quelques camarades, le Cercle Non Conforme a réellement débuté ses activités au mois de mars 2012. Nous avons achevé en 2014 notre troisième année complète.

Celle-ci fut particulièrement intense. Nous avons entre autres activités organisé une conférence par trimestre. En début d'année nous recevions Jean-Claude Rolinat sur l'Afrique du sud et Nelson Mandela, puis en avril, à la suite d'une manifestation, nous organisions une soirée de solidarité européenne avec les camarades de l'association culturelle Zenit (Rome/Belgique). En juin, Robert Steuckers venait présenter ses dernières recherches sur la révolution conservatrice allemande et, en novembre, nous co-organisions la venue de Laurent Ozon, responsable du Mouvement pour la Remigration. Nous avons aussi participé à de nombreuses initiatives et publié un grand nombre d'articles. En cette fin d'année, nous enregistrons les meilleurs chiffres de consultation de notre blog depuis son ouverture.

Cela n'aurait pas été possible sans la détermination de nos militants et de tous nos contributeurs extérieurs, tous bénévoles, et sans le soutien de tous ceux qui nous ont relayé, soutenus et bien sûr sans votre fidélité.

En 2014, un certain nombre de nouveautés sont apparues comme les regards sur l'actu ou les articles de réflexion sur l'écologie. Nous avons également poursuivi le travail entamé précédemment : analyse politique, critique sociale, chroniques, réflexions militantes et entrevues. Nous remercions particulièrement tous ceux qui ont répondu à nos entrevues, Pierre Antoine du cercle des Non-Alignés, Famine de Peste Noire, Vincent Vauclin de la Dissidence Française ou Andreas d'Aube Dorée. Nous avons également accrus nos liens avec nos camarades européens : belges, italiens, grecs et chypriotes et participé à la deuxième journée familiale et militante de Nieppe dont le Mouvement d'Action Sociale était co-organisateur.

En 2014, nous avons également célébré le premier anniversaire du sacrifice rituel de Dominique Venner. Nous étions présents à Paris pour assister à ce très bel hommage et aux discours de Bernard Lugan, de Javier Portella, de Carlommano Adinolfi, d'Alain de Benoist et de Philippe Conrad qui auront marqué l'assemblée. Nous prenons part également à l'Institut Iliade, que nous soutenons et dont nous allons relayer les activités et les réflexions. Nous avons également couvert le procès de Varg Vikernes, le 3 juin, conformément à ce nous vous annoncions.

Cette année a également été marquée par des débats houleux au sujet de la crise russo-ukrainienne, débats auxquels nous avons participé avec modération sur le blog mais qui nous auront permis d'affirmer une ligne radicale et populaire d'avant-garde à l'instar des camarades de Zentropa. Nous pensons néanmoins que les passions sont mauvaises conseillères et le Cercle Non Conforme a, sur tous les sujets, de Dieudonné à Zemmour, en passant par la crise ukrainienne, le Front National ou le barrage de Sivens, adopté une distance critique, pas toujours comprise, mais qui est notre marque de fabrique. Nous formons avec l'émission de radio Méridien Zéro un duo de plus en plus complémentaire.

Loin des passions juvéniles, des calculs politiques et du dogmatisme, le Cercle Non Conforme continue de suivre sa voie. Notre phare continuera à apporter un éclairage et nous vous espérons encore plus nombreux sur le blog mais aussi, et surtout, à nos conférences !

Bonne année 2015 !

A l'abordage, et pas de quartier !

Le Cercle Non Conforme

Tableau: Joseph Vernet, Un Port au clair de lune, 1787

Cette œuvre de Joseph Vernet (1714-1789), peintre français, représente le port de Naples. En 1753, sous le règne de Louis XV, Joseph Vernet est chargé de peindre un grand nombre de ports français parmi lesquels Bordeaux, Marseille ou La Rochelle. Par la suite il exécutera un grand nombre de tableaux, dans une veine plus romantique, représentant entre autre des ports européens sous la tempête ou sous un clair de lune. C'est dans ce cadre qu'il peint le port de Naples en 1787. Joseph Vernet est considéré comme un des plus grand peintre du monde maritime et offre de solides sources pour l'histoire maritime par ses représentations de ports, de bateaux et de phares. Le C.N.C.

Note du C.N.C.: Toute reproduction éventuelle de ce contenu doit mentionner la source.

 

18/03/2014

Entrevue du C.N.C par l'Association Culturelle Zenit (Italie/Belgique)

Entrevue du C.N.C par l'Association Culturelle Zenit (Italie/Belgique)

Après avoir interviewé des associations à travers l'Europe, l'Association Culturelle Zenit, basée à Rome, nous a fait l'honneur de nous interroger pour la France sur divers sujets d'actualité. Nous espérons que cette entrevue sera l'occasion pour notre lectorat de mieux nous connaître.

ZENIT: 1.Un grand merci à Jean pour avoir accepté de répondre à notre interview. Peux-tu nous expliquer en quelques mots quel est le but du "CERCLE NON CONFORME"?

Jean/CNC: Le Cercle Non Conforme est une association culturelle française rattachée au Mouvement d’Action Sociale. Nos activités sont à la fois ancrées dans le réel car nous organisons des conférences, participons à des rassemblements et organisons des activités culturelles, mais elles sont aussi très présentes sur internet où nous tenons un blog avec des chroniques de livres, de films, d’albums et aussi des articles de réflexion. Nous sommes aussi liés à la radio Méridien Zéro.

Le but du CNC est d’apporter une réflexion autant sur le milieu nationaliste français que sur la société et le monde actuels, nous sommes donc dans une perspective non conforme à la fois vis-à-vis de notre milieu d’origine (le nationalisme) et vis-à-vis de la société qui rejette en partie nos idées.

Nous sommes assez influencés par le renouveau militant italien, nous avons voyagé en Italie au sein de différentes sections de Casapound (Rome, Vérone, Bolzano) et nous avons également un esprit assez proche du blog d’avant-garde Zentropa puisque nous puisons nos références partout.

2.Depuis toujours l'Europe de l'Est est une vrai poudrière à ciel ouvert, qui peut exploser à tout moment; les différents peuples du bloc de l'Est se battent pour défendre leur identité ainsi que leur souveraineté. Quelle est selon vous la solution face à ce problème? Peut-on espérer voir un jour naître une coalition  entre ces différents pays afin de donner vie à l'Europe des peuples dont nous rêvons tant?

La situation en Europe de l’est, et en Ukraine en particulier, est très complexe. En France elle a été l’occasion de débats houleux. En effet deux visions s‘affrontent schématiquement. Une vision assez identitaire qui considère que les peuples sont maîtres chez eux et qu’ils ont un droit à se gouverner eux-mêmes sur leur terre. Et puis il y a une vision géopolitique, structurée autour des intérêts de différentes puissances qui défendent des modèles opposés.

Nous partons tous du constat que les Etats-Unis sont un vrai problème pour l’Europe et pour l’équilibre mondial. Mais si dans le cas de la Syrie, nous avons tous défendu peu ou prou la même ligne, celui de l’Ukraine a causé des divisions fortes. Dans les deux cas, beaucoup de militants ont nourri l’espoir, surement naïf, que la renaissance de l’Europe se fasse par l’est.

Il semble que la troisième voie soit difficile à développer car tout le monde n’appréhende pas le réel de la même façon. Pour nous l’idéal serait une Ukraine nationaliste qui signerait des partenariats avec la Russie sur un pied d’égalité, mais les deux partis le veulent-ils ? Les Russes considèrent l’Ukraine comme une « petite Russie » qui doit leur être inféodée et les Ukrainiens perçoivent les Russes comme une puissance impérialiste néfaste. Nous avons connu ce problème en Europe, quoique différemment, dans l’opposition entre la France et l’Allemagne. Tout cela n’a conduit qu’à des guerres, à la désolation et à la décadence de l’Europe. Et surtout : le règne des Etats-Unis.
Il faut donc marteler que notre ennemi numéro 1, ce sont les Etats-Unis, cette anti-Europe. Pour cela il faut aussi généraliser les échanges entre nationalistes de toute l’Europe. Pour notre part nous côtoyons surtout les belges et les italiens. Peut-être faudrait-il aussi engager plus de liens avec les Allemands qui sont une puissance complémentaire de la France et dont les méthodes militantes évoluent également fortement en raison de la répression. Nous avons tous à apprendre les uns des autres. Nous sommes peut-être à un tournant historique, où, débarrassés de tout esprit revanchard, de l’irrédentisme et face à des ennemis communs, nous pouvons enfin discuter sur un pied d’égalité pour construire l’Europe de demain.

3.Ces derniers mois nous avons assisté à des manifestations populaires dans certaines villes de France, notamment à Nantes ou en Bretagne avec les "bonnets rouges", sans oublier les manifestations contre le "mariage pour tous", peut-on parler d'une "renaissance du nationalisme" en France?

La France connaît effectivement une forte agitation politique. Manifestations contre le mariage homosexuel, pour la défense de la famille, mais aussi émeutes menées par l’extrême-gauche à Nantes, jacqueries contre les taxes en Bretagne, etc… mais il faut être prudent sur la « renaissance du nationalisme ». Le nationalisme français est plutôt en crise et cherche aujourd’hui un chemin. Il faudrait même s’entendre sur ce qu’on appelle « nationalisme »…
La plupart des mouvements, malgré une sympathie mutuelle, ont souvent des positions très différentes sur de nombreux sujets : le régime politique, l’économie, l’identité, la religion, l’Europe, etc…

Le mariage homosexuel est un thème très conservateur, alors que d’autres sujets devraient mobiliser des millions de français : le chômage, l’esclavage par la dette, l’immigration de masse, l’Union européenne.

Cependant, les dernières manifestations ont permis à certains nationalistes de revenir au contact de la population dont ils étaient souvent coupés. C’est le principal effet positif des manifestations contre la mariage homosexuel, cela a permis à des gens différents de se parler, de se connaître et désormais d’opérer peu à peu une jonction des luttes.
Mais les Français ont encore pour beaucoup peur du nationalisme, car on leur a martelé que le nationalisme c’est la guerre, la dictature, etc… Il y a encore un gros travail à faire pour que le nationalisme soit perçu de façon positive pour nos compatriotes. Pour cela il faut surement redéfinir la doctrine du nationalisme du XXI eme siècle. C’est pour cela que nous puisons dans des références diverses et que nous cherchons à analyser le monde dans lequel nous vivons sans aucune nostalgie.

Par ailleurs il existe deux tendances très fortes aujourd’hui en France, une « union des droites », patriote et conservatrice, qui est libérale sur le plan économique et une autre voie issue de l’extrême-gauche, dite « dissidente », qui prône l’unité, sans clivage ethnique, religieux ou de parti contre l’oligarchie euro-mondialiste mais qui ne peut nous satisfaire sur la question identitaire.

Pour notre part nous sommes encore une fois porteur d’une troisième voie, à la fois sociale et nationale, ferme sur les principes mais tournés vers l’avenir. Il faut répondre aux préoccupations de son peuple sans pour autant se trahir.

4.Que pensez-vous de François Hollande comme président de la République?

D’abord une précision pour les italiens qui ne connaissent pas forcément le système politique français : la France est un régime dit « présidentiel » c'est-à-dire que nous votons pour le président, qui nomme ensuite son gouvernement. Mais nous votons aussi pour les députés qui définissent alors la majorité à l’Assemblée Nationale. En France, François Hollande est au PS, l’Assemblée Nationale est majoritairement PS donc le gouvernement nommé par le président et son premier ministre sont PS.

Hollande est emblématique de l’arnaque démocratique. Rapportées au nombre de Français, les voix obtenues à la présidentielle représentent à peine un quart de la population. La côte de popularité du président est très faible, environ 15%, autant dire que sa légitimité est nulle. Les différents projets fiscaux ou vis-à-vis de la famille, la montée du chômage et de l’insécurité contribuent à nuire à sa côte de popularité. Ainsi de nombreux français ont lancé une offensive politique contre le président Hollande, certains allant même jusqu’à demander sa destitution.
Pour notre part nous sommes assez méfiants. Perdre un président social-démocrate pour un président de « droite » n’a aucun intérêt, d’ailleurs la droite française a fait beaucoup plus de mal à notre pays que la gauche. La droite a beaucoup plus favorisé l’immigration que la gauche, contrairement à une idée reçue, et c’est assez logique, la droite est le parti du MEDEF (syndicat des patrons). Quant à la gauche, après avoir permis à la classe ouvrière de consommer grâce à l’augmentation des salaires et aux congés payés, elle prépare aujourd’hui la France multi-culturelle, mais in fine tout ça sert les intérêts du capitalisme. C’est donc un système.

Cependant, Hollande n’est pas pire que son prédécesseur, la France n’est pas souveraine, elle applique les diktats de l’UE, ceux de la banque mondiale ou d’autres officines mondialistes, ce sont des détails techniques qui vont changer entre Hollande (la gauche) ou la droite : untel va préférer taxer tel produit, alors que l’autre taxera tel autre produit. Tout ça n’est qu’une mascarade.

C’est l’oligarchie euro-mondialiste qu’il faut dénoncer, dont François Hollande n’est que le valet servile. Demain ce sera un autre et rien ne changera. Et puis peut-être qu’un jour, on ne nous demandera plus notre avis, c’est bien ce que vous avez connu en Italie avec Mario Monti…
5.Dans quelques mois auront lieu les élections pour le parlement européen, beaucoup craignent de voir une  montée en flèche des partis nationalistes qui n'ont jamais caché leur "euroscepticisme"; d'ailleurs le F.N de Marine Le Pen en a fait son cheval de bataille. Selon vous à quoi faut-il s'attendre lors de ces élections? Que pensez-vous de Marine Le Pen?

Le FN est un parti assez unique en son genre. Il a plus un discours « souverainiste » que véritablement nationaliste. Ce n’est pas non plus un parti libéral comme ceux existant en Europe du nord. Le FN de Marine Le Pen a progressé sur certains points : la question sociale, la dénonciation de la finance, de l’UE et la géopolitique. Tout ça est positif. En revanche son discours s’est amollit sur la question identitaire. L’immigration, qui était un thème central auparavant n’est plus vraiment abordée. Alors certes on ne peut pas tout résumer à l’immigration, mais la question n’a jamais été aussi brûlante, avec les hordes qui déferlent en Espagne et en Italie et deux milliards d’africains à l’horizon 2050 dont beaucoup chercheront l’eldorado.

Nous trouvons assez positif que le FN fasse des scores élevés, car cela pose problème à l’oligarchie qui perd du terrain, des postes et dont le discours est de plus en plus contesté. En revanche le FN traduit aussi un aspect inquiétant de la situation française : cette foi quasi religieuse dans le vote, la déresponsabilisation des citoyens et la cécité face à la gabegie. Malgré la corruption, les scandales sexuels et financiers, l’insécurité, l’immigration de masse, les diktats de l’UE, la destruction de l’environnement, l’inféodation à la politique des Etats-Unis, la réduction de nos libertés, l’esclavage de la dette, le chômage, etc… le FN n’est crédité « que » de 25% des intentions de vote. Il y a donc encore 75% des électeurs qui considèrent qu’il vaut mieux voter pour tous les autres. Et je trouve ça assez inquiétant. Alors certes ce score est important vu de l’étranger, mais que vous fassiez 1% ou 25%, vous n’obtenez rien de plus car les modes de scrutin sont défavorables au FN.

Pour les élections européennes, je pense qu’il y aura une montée des mouvements « populistes », mais est-elle de nature à infléchir le cours des choses ? Difficile à dire.

Un sursaut des consciences est urgent, car bien que j’aie foi en notre victoire finale, chaque jour qui passe empire encore plus la situation. Nous pensons de fait qu’il faut structurer un mouvement capable de gérer la crise majeure qui interviendra tôt ou tard.

Un grand merci à nos amis du « CERCLE NON CONFORME » pour  votre collaboration. Nos chemins se recroiseront très certainement.

ZENIT/CNC

Entrevue publiée sur le site de l'Associazione Culturale Zenit en italien le 17/03/2014

Note du C.N.C: L'entrevue a été réalisée début mars par l'Association Culturelle Zenit de Rome puis traduite par Zenit Belgique. Nous remercions les camarades italiens et belges pour leur initiative et leur soutien. Nous organisons une conférence avec l'association Zenit le 5 avril 2014 dans la métropole lilloise.

13/02/2014

Méridien Zéro # 176 :"Charles Péguy"

Ce vendredi, Méridien Zéro reçoit Rémy Soulié, critique littéraire au Figaro pour évoquer avec lui la figure de Charles Péguy, poète, écrivain et essayiste.

A la barre, Olivier François assisté de Jean-Louis Roumégace.

A la technique JLR.

charles péguy, poète, 1914, patrie

07/02/2014

Méridien Zéro #175: "Médias alternatifs & indépendants"

Ce vendredi, Méridien Zéro aborde la question des nouveaux médias alternatifs et militants.

Sont invités : Xavier Eman pour Zentropa, Pierre-Antoine Plaquevent pour Les Non-Alignés, Jean du Cercle Non Conforme et notre Jean-Louis Roumégace national pour Méridien Zéro.

A la barre, le Lt Sturm

A la technique JLR.

Zentropa, Les Non alignés, Cercle non conforme, Méridien Zéro, médias alternatifs,