Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2016

Bayard, François 1er et la Renaissance de la chevalerie

IMAGE_1.jpg

Emission de radio à écouter sur Fréquence Médiévale: ici

On imagine toujours que les XIIe et XIIIe siècles ont constitué l’apogée de la chevalerie, un âge d’or auquel auraient mis fin l’apparition et la diffusion des armes à feu. Or, le XVIe siècle a été l’une des époques les plus chevaleresques qui soit, entre Bayard, « sans peur et sans reproche », François 1er chargeant à Pavie en 1525 ou les romans tel le Roland furieux de l’Arioste. Pour explorer cette Renaissance autant fascinée par les Romains que par Charlemagne et ses paladins, Fréquence Médiévale a le plaisir de recevoir Benjamin Deruelle, Maître de Conférences en histoire moderne à l’université de Lille 3, auteur du livre récent : De papier, de fer et de sang : chevaliers et chevalerie à l’épreuve de la Modernité (1460–1620), (Publications de la Sorbonne, 2015).
Bonne écoute.

Les commentaires sont fermés.