Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2016

La Belgique responsable de son sort ?

attentat-de-bruxelless.jpg

Regard sur l'actu #25: La Belgique responsable de son sort ?

A-t-on vraiment été étonnés par les attentats bruxellois du 22 mars ? Tout le monde s’y attendait… La tension était d’ailleurs palpable depuis des semaines dans la capitale belge. On sentait bien qu’elle était trop liée aux attentats du Vendredi 13 à Paris pour pouvoir espérer passer à côté d’attaques terroristes…

Ce qui frappe évidemment dans les deux cas sont les similitudes : les lieux (Bruxelles et Paris, villes cosmopolites gangrénées par l’immigration mais symboles de l’ « Occident »), les acteurs (maghrébins récemment fanatisés répondant à la définition d’ « islamo-racailles »), le mode opératoire (frapper en différents lieux d’une même ville), la revendication (l’Etat Islamique) mais surtout la nullité et l’impréparation criminelle des services de police et de sécurité. Celles-ci s’apparentent à une véritable trahison –par lâcheté et/ou paresse et/ou idéologie- du peuple par ses « élites ». Ce qu’elle est bien évidemment.

metro_bxl.jpg

Le système coupable

Entièrement ! Et comme à Paris ! J’avais d’ailleurs traité longuement cette question ici. Une semaine après les attaques de Bruxelles, on n’en finit pas d’apprendre combien les autorités belges ont failli à leur devoir premier : protéger la population. Suit un petit florilège d’informations à ne pas forcément prendre toutes au pied de la lettre mais à considérer dans leur globalité. Le syndrome de Paris n’est pas loin…

- On apprend tout d’abord que « des informations relatives à l'adresse où résidait Salah Abdeslam à Molenbeek figuraient depuis début décembre dans un rapport qui n'a jamais été transmis à la cellule antiterrorisme de la police judiciaire fédérale de Bruxelles ». Bravo les Belges ! Les différents services peuvent se renvoyer la balle mais les faits sont là. Abdeslam a pu aller s’acheter des frites tranquilou pendant 4 mois sans être inquiété outre mesure, tout protégé qu’il était dans l’Etat indépendant de Molenbeek.

- Le sénateur russe Igor Morozov a déclaré pour sa part que les services spéciaux de son pays avaient prévenu la Belgique de prochaines attaques. Selon lui, « la série d’attentats était préparée de longue date et n’est pas liée à l’arrestation de Salah Abdeslam » car « trop de cibles et de considérables efforts ont dû être engagés » et « ce n’est pas possible de faire cela en un jour». Il ajoute que c’est la russophobie des services spéciaux belges qui les a amenés à ignorer ces recommandations…

- Encore mieux ! Une histoire belge ! Après la première attaque à l’aéroport de Zaventem, ordre a été donné de fermer le métro bruxellois par sécurité. Problème : Cet « ordre n'est jamais arrivé chez l'opérateur de transports de la capitale, car les pouvoirs publics belges ne s'étaient pas mis d'accord sur qui, de l'Etat ou de la région bruxelloise, devait transmettre la décision. » En somme, le second attentat qui eut lieu environ une heure après dans la station de métro Maelbeek aurait pu aisément être évité… Jan Jambon, ministre de l’intérieur belge, se défend sans honte de toute erreur. On le sait bien : c’est un courageux serviteur de la Belgique à qui l'on ne peut rien reprocher.

Je vous cite ici les « gros titres » mais de nombreux autres « ratés » sont à mettre au crédit de l’Etat belge et de ses rouages. Du laxisme envers les potentiels djihadistes à l’incompétence des services « anti »terroristes du pays, personne ne peut décemment défendre cet Etat qui est coupable de ce qui est arrivé. A 100%. Ridicule comme il est, il se voit obligé maintenant, à l’image de ses homologues européens, d'aller prendre des leçons de sécurité en Israël… à qui on ne pourra dénier une indéniable supériorité sur la question.

Le bon sens nous paraît bien loin de l'Europe (légale). Voyez ainsi la "une" du Temps, journal tunisien, qui résume la situation actuelle comme le fruit de  « décennies de laxisme au nom de la démocratie des droits de l'homme et du droit d'asile accordé généreusement aux supposées victimes des régimes de dictature orientale et autres." Les autres médias tunisiens n'y vont pas le dos de la cuillère non plus et rejettent à raison le "droit-de-l'-hommisme" et les ONG du type Human Rights Watch comme "suppots du terrorisme"! Il en savent quelque chose! La "stratégie" européenne de lutte contre le terrorisme y est aussi exposée pour ce qu'est elle: de la m.... Pas d'angélisme de l'autre côté de la Méditerranée: « Ne remettez pas les terroristes à la justice, achevez-les avant. » lit-on dans le premier média du pays... Bien loin de l'angélisme né du vivrensemble, non?

 

FzuhmoA.jpg

Vivrensemble? Vraiment?

Le mythe du vivrensemble (voir ce timbre hallucinant datant d'il y a quelques mois) n’a jamais été aussi ridiculisé par les faits mais l’oligarchie belge et ses médias aux ordres veulent nous en faire bouffer jusqu’à la nausée. Le processus est simple et il n’est pas le seul, loin s’en faut. On met sur le devant de la scène des victimes des attentats (ou des proches) pleines de compassion pour leur prochain et dont le seul mot d’ordre est padamalgam. Voici Walter qui « devait s'envoler pour Israël, pour rendre visite à sa fille » et qui a perdu une jambe à Zaventem. Son appel est touchant :

"J'espère que les gens seront assez intelligents pour comprendre que 99,99% de la population musulmane est extraordinaire et qu'il ne faut pas mélanger. Ce ne sont pas 20 ou 30 personnes qui représentent l'entière communauté"

Sa deuxième jambe, il risquerait de la perdre également selon le verdict des médecins. Il y met toute sa volonté en tout cas… Perdre une jambe n’est apparemment pas suffisant pour comprendre. Il ira au paradis à cloche-pied ou en tant que cul-de-jatte ! Ce paradis rêvé où égorgeurs et bisounours cohabiteront dans la plus parfaite osmose ! Un "paradis" qui ressemble à s'y méprendre à la société libérale actuelle...

Quant à Michel Visart, journaliste économique à la RTBF qui a perdu sa fille dans l'attentat du métro Maelbeek, il considère qu'on va dans le mur. Mais il ne parle pas du même mur que vous et moi (la guerre civilo-ethnique) :

« Je ne suis pas naïf, je sais très bien et je comprends qu'aujourd'hui la sécurité est indispensable. Mais je pense qu'en construisant des murs de l'exclusion, en cultivant la haine, on va dans le mur. Pour le futur, si l'on veut un monde différent, il faut ce respect et cette tolérance. Je ne veux pas faire du pathos, mais il faut de l'amour. C'est comme cela qu'on pourra faire un autre monde. »

Ta fille appréciera Michel. Comme toutes ces filles de notre race dont les géniteurs sont des couilles molles, des faibles, des traîtres à l’Europe et à leur race de par leur lâcheté et leur renoncement à tout bon sens.

Vos messages d’amour, ils vous disent depuis des décennies de vous les mettre bien profond ! Et vous continuez à vous goder le fion ! Molenbeek a soutenu Salah Abdeslam et s’est opposé à son arrestation ! Une partie des jeunes là-bas reçoivent des SMS les exhortant à « combattre les Occidentaux » ! Les prisons remplies de racailles immigrées plus ou moins islamisées ont fêté les attentats. " Allahu akbar, ce n’est que le début et cela va continuer! " ou " Je suis bien content! Quand je sors, je ferai pareil!" y a-t-on entendu ! Mais non, 99.99% des musulmans sont extraordinaires ! Selon un récent sondage fait par la chaîne de télévision Al-jazeera, une énorme majorité de ses téléspectateurs soutiennent l’Etat Islamique ! Et de toute façon, la solidarité d’une partie des musulmans dits « normaux » envers les djihadistes n’est pas une fiction. Allez lire, si ce n’est déjà fait, l’excellente analyse de Boris Le Lay à ce propos. Analyse avalisée encore une fois par l’actualité : le Conseil des Théologiens musulmans de Belgique n’a-t-il pas refusé de réciter une prière dédiée aux victimes des attentats car celles-ci n’étaient pas toutes musulmanes ?

Mêmes causes, mêmes effets

La Belgique et la France sont exactement dans le même pétrin. Pauvres pays où les « élites » sont pourries jusqu’à l’os : elles qui méprisent le peuple et se font les serviteurs zélés de notre perte. Elles ont accepté pour des prétextes économiques et idéologiques des millions de personnes inassimilables tant par la race que par la culture et celles-ci veulent faire la loi chez nous... Ce « chez nous » scandé par ceux qu’on a présentés comme de simples « hooligans » au lieu de les désigner comme des patriotes conscients et… bien plus légalistes que ce qu’on en a dit. Ils ont en effet, lors de leur marche dans le centre de Bruxelles, applaudi policiers et militaires mais se sont vus finalement chassés par ceux-ci après avoir été provoqués par des « militants pacifiques » (ceux qui sont contre le « fascisme » mais défendent les terroristes ; version pauvre de Sven Mary, l’avocat d’Abdeslam, qui défendrait le diable mais pas « l’extrême-droite »). Il n’y a rien à tirer de ce Système qui est intrinsèquement contre nous et continuera à l’être jusqu’à son dernier souffle. Il vous attaquera vous en priorité pendant que les réels dangers seront traités avec tout le laxisme possible (la Belgique n'en est-elle pas la preuve la plus flagrante?). Jamais il ne vous protégera, je l’ai déjà dit, répété et, je l’espère, démontré maintes fois en ces colonnes (voir ici).

Peu importent à vrai dire les beaux discours sur Molenbeek ou la semi-reconnaissance par Valls des centaines de quartiers du genre que nos dirigeants ont laissé essaimé en France. Rien ne changera par le « pays légal ». Plus les attentats sont violents (et ils continueront car les candidats sont de plus en plus nombreux), plus la pression migratoire s’accroît, plus la situation internationale dégénère, plus on veut nous faire croire à « la fin de l’histoire » et à la concorde universelle entre les races et les cultures. Contre toute logique, contre tous les enseignements de l’histoire et de la sociologie. Le Système ira jusqu’au bout. Ce sera nous ou lui. Il le démontre chaque jour davantage par ses mensonges, ses trahisons et sa répression. Il compte encore sur l’apathie de la population pour maintenir son emprise sur elle et la tuer à petit feu. Y parviendra-t-il ? Seuls les peuples européens peuvent le dire, eux qui, comme nous le disions dans un récent article, se trouvent aujourd’hui dans la gueule du loup… et qui, s'ils veulent s'en sortir et survivre devront savoir être impitoyables et lutter contre le système d'une part, contre ses chers protégés d'autre part. Nous sommes dans l'urgence. Il nous faut des priorités simples pour le moment: Terroristes à mort! Immigrés dehors!

Rüdiger / C.N.C.

Note du C.N.C.: Toute reproduction éventuelle de ce contenu doit mentionner la source.

Commentaires

Merci.

Écrit par : Carine | 31/03/2016

souvenirs souvenirs !
https://www.youtube.com/watch?v=LTWJJvJr638

Écrit par : Tonton Cristobal | 01/04/2016

La Belgique décadente, vautrée dans sa répugnante mollesse, aplatie, recroquevillée, tremblante femelle "recueillie", c'est-à-dire puante de trouille. Cette Belgique là ressemble furieusement à "notre" république "post-bataclanesque" et fanatiquement "padamalgamiste".

Bref, un billet martial contre la nausée. A prescrire d'urgence.

J'ajoute, en bon "légionnaire", que Léon avait un berger belge. Il s'appelait Rex...

Écrit par : Aryosophe | 01/04/2016

Des policiers dénoncent: "Des bagagistes de l’aéroport de Bruxelles auraient acclamé les attentats de Paris"

http://www.rtl.be/info/belgique/politique/des-policiers-denoncent-des-bagagistes-de-l-aeroport-de-bruxelles-auraient-acclame-les-attentats-de-paris--806472.aspx

Écrit par : Rüdiger | 01/04/2016

Les commentaires sont fermés.