Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2016

Chronique musicale: Absurd "Live and raw in the North"

Cover new.jpg

Absurd, Live and raw in the North

(Darker than Black / Nebelfee Klangwerke, 2015)

Si un nouvel album a été annoncé depuis des mois, l’actualité récente d’Absurd s’est résumée à dépoussiérer des raretés ; raretés que j’avais mises à l’honneur en ces pages (le EP Größer als der Tod et le live en prison d’In Ketten). C’est maintenant à un court enregistrement live avec le plus récent line-up d’Absurd auquel ont droit les amateurs du légendaire groupe allemand. Pourquoi pas me direz-vous. Cela rappellera aux plus nostalgiques une époque où cela était plutôt répandu (le EP Maiden Japan d’Iron Maiden étant le plus connu du genre) et permettra en outre une écoute plus facile car le Black Metal en live, ce n’est pas toujours le top et certains albums du style sont bien indigestes…


Je me dis toutefois qu’un album live entier aurait pu être envisagé car ceux qui ont vu Absurd en concert à cette période (il y a une dizaine d’années grosso-modo) pourront se rappeler à quel point les Allemands assuraient sur scène. Ils s’étaient d’ailleurs produit à deux reprises près de chez nous, en Flandres (en 2004 à Waregem et en 2008 près d’Audenarde). Deux excellents concerts. Début 2008, c’est l’apogée du groupe qui s’embarque avec les grecs de Der Stürmer pour une mini-tournée en Finlande. Cet événement fit du bruit tant dans le milieu NSBM qu’en Finlande où médias et antifas menèrent-en vain-une campagne hystérique à l’encontre des deux concerts programmés. Ce fut le Carelian Pagan Madness tour (clin d’œil à la démo qui « lança » réellement Absurd en 1995 : Thuringian Pagan Madness). Cette mini-tournée sera l’occasion pour Der Stürmer de sortir un album live quelques mois plus tard. Certains titres d’Absurd ayant été également enregistrés (« unintentionally » disent-ils) lors du concert de Tampere, nous y avons droit aujourd’hui.

CPMMinitour2008.jpg

La bonne idée de ce 45 tours est de présenter des titres qu’aucun autre enregistrement live du groupe ne proposait. C’est le cas par exemple de « Wolfsblut », tiré de l’album Blutgericht ou encore de cette chanson qui reste pour moi l’une des meilleures d’Absurd : « Colours of Autumn » (originellement sur le split avec Pantheon). Le son est bon, la prestation aussi. Pourquoi s’en priver ? D’autant que cet EP est limité à 1000 copies et qu’il est annoncé qu’aucune réédition ne sera faite à l’avenir.

Rüdiger / C.N.C.

Note du C.N.C.: Toute reproduction éventuelle de ce contenu doit mentionner la source.

Commentaires

Bon groupe bien qu'anti-chrétien (?) comme de nombreuses autres formations du milieu NSBM.

Écrit par : Samuel D'Assenc | 03/02/2016

Hendrik Möbus est un véritable artiste doublé d'un militant acharné. Son "Germanien Uber Alles" est superbe, magique même...tant au niveau de la musique que des paroles , que ce soit la première ou la seconde version...

Écrit par : KM | 10/02/2016

Les commentaires sont fermés.