Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2015

Communiqué officiel du Mouvement d’Action Sociale : "Mensonges, vengeance et vanité"

 Communiqué officiel du Mouvement d’Action Sociale

16/02/2015

Mensonges, vengeance et vanité

adr.jpgDepuis quelques semaines, le microcosme des sites et blogs zadistes, et plus largement « alternatifs », se font l’écho de l’apparition de milices anti-zadistes sur le site de Sivens, jouant les gros-bras et l’intimidation, clamant haut et fort leur soutien à la Gendarmerie et au projet de barrage.

Ces milices sont l’expression des menées politico-mafieuses des élites locales, décidées à virer les écolo-gauchistes de leur zone d’occupation.

A notre grand étonnement, le nom du MAS a été associé à ces milices.

En effet, des « témoins » à l’imagination fertile, probablement mixée à de puissants hallucinogènes, ont cru pouvoir déclarer la présence de militants du MAS parmi les miliciens.

Tout cela n’est que pur mensonge, bien entendu. Les engagements du MAS sont aux antipodes des missions de la Gendarmerie et des actions des milices anti-zadistes. Ces mensonges, qui ne sont que pure diffamation, nous révèlent cependant une chose importante, c’est que lorsque l’on s’intéresse et que l’on s’investit dans la lutte écologique, pour la préservation des territoires et des terroirs, on dérange autant l’Etat que ceux qui pensent à tort que ces luttes leur appartiennent.

Que cela vous plaise ou non, ces luttes font partie des principes de notre mouvement et nous ne reconnaissons sur ce champ d’action aucun droit de propriété. Cette terre est la nôtre et nous entendons la défendre contre les spéculateurs, le béton et les politicards. Cela peut se faire en convergence de lutte, avec les écologistes et l'ultra-gauche réellement anti-libéraux, mais à défaut, nous serons là où nous le voulons et quand nous le voulons.

Arnaud de Robert

Porte-parole du Mouvement d’Action Sociale

Commentaires

Tiens, j'ai entendu parler des milices mais rien lu à propos d'une participation du MAS. Pour moi ce sont plutôt des agriculteurs conventionnels ou quelques riverains réactionnaires embrigadés par la FNSEA. Enfin, c'est ce que j'imagine. Les paysans dépendants de la PAC ont depuis un moment montré leur hostilité aux opposants au barrage, ce projet sensé leur permettre de continuer leur morbide travail.

Dans toute la France, ces gens qui se sont endettés à vie sous l'influence de la PAC se retrouvent bloqués dans leur situation de producteurs pollueurs. Si demain ils perdaient leurs subventions, ils se retrouveraient sans rien, ruinés, bons à mourir (à moins qu'un audacieux programme de reconversion ne soit mis en place, avec formations à la clé). En cela, des paysans auto-suffisants et respectueux de la terre, ils n'en ont rien à foutre. Ils ont la haine des "écologistes".

J'ai écrit cet article sur la défense de la terre qui se rapprochera sans doute de la sensibilité des lecteurs et qui à mon avis est un point de convergence très important pour rompre avec le clivage droite/gauche qui nous a tous rendus faibles face au néo-libéralisme.

Chacun dans notre coin ou ensemble, boutons l’État et l'UE de notre sol, ainsi que les grandes entreprises qui font de nos vies un enfer. Bâtissons le monde de demain aussi.

"Tous les peuples indigènes du monde sont objectivement alliés. Le respect de la biodiversité, la relocalisation de l’économie et le renforcement du lien social sont indispensables pour préserver notre Terre et nos cultures, afin que nos descendants puissent en hériter à leur tour.

[Cela] passe par une conception holistique des phénomènes, partagée à la fois par les sociétés traditionnelles et les sciences systémiques, qui peut se résumer en une phrase : le groupe est plus que la simple somme de ses membres. Ainsi, la richesse d’un ensemble dépend autant de sa diversité interne que de ses interfaces avec d’autres ensembles autonomes."

Écrit par : Cramazouk | 22/02/2015

Et merde, l'article en question : http://cramazouk.tumblr.com/post/111783624567/proteger-la-terre-que-lon-foule

J'ai laissé au moins une faute dans le commentaire précédent, ce serait vraiment un plus de pouvoir éditer les commentaires, mais ces plate-formes de blog le permettent rarement.

Écrit par : Cramazouk | 22/02/2015

Les commentaires sont fermés.