Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2014

La police avec nous!!!

Derrière leur radar sur l’autoroute, en planque en ville pour voir si t’es pas à 60km heure, ils te guettent. Oui, toi, l’automobiliste lambda. Ils sont partout sur les routes mais nulle part dans ce pays qui brûle. La délinquance (ou plutôt les incivilités en novlangue) explose, l’insécurité est partout, on deale à la sortie des établissements scolaires et les filles ne peuvent plus sortir seules mais ils sont sur les routes pour te faire cracher encore un peu de pognon pour nourrir toujours plus un Etat mafieux qui n’aura de cesse de s’en servir contre toi ou de le dilapider.

Ah, ça, c’est sûr, si tu comptes sur laplaymobil-4023-fourgon-equipe-et-policiers.jpg police du système pour te protéger, t’es mal barré. Tu comprends, c’est les ordres « d’en haut ». Et puis, les magistrats de ce qu’on peine à encore appeler justice sapent tout le boulot… La racaille prospère dans un laxisme bienveillant ? La corruption est partout ? Pendant que ta voisine se fait violer dans la rue ? C’est les ordres. C’est gouverner par le chaos. On en a déjà parlé sur ce blog. Si les forces de « l’ordre » sont faibles avec les forts et fortes avec les faibles, faut bien finir par te dire qu’il y a une volonté derrière, à tous les échelons du système.

Oui, on sait, la République gouverne mal mais se défend bien. Mais alors pourquoi on te parle comme à une merde quand t’as traversé en dehors des clous ou qu’on t’a chopé 5km heure au dessus de la limite alors qu’on déroule toutes les formes de bienséance pour s’adresser à la racaille ? C’est les ordres aussi ça ? Ah non, ça, c’est un trait très humain. Avec un uniforme, on ne se sent plus, on écrase tout le monde, surtout les faibles qui ne veulent pas faire de vagues et qui paient des impôts. Faut bien dire que dans les forces de « l’ordre », on n’est pas toujours très regardant sur le recrutement vu le nombre de kékés qu’on y croise.

Tu trouves que c’est pas une mince affaire de maintenir l’ordre dans un pays et qu’il faudrait des gens « de bien » pour une telle mission d’intérêt commun ? Ben, ça, le système n’en a pas besoin. Il lui faut des auxiliaires zélés. Et puis, s’ils aiment frapper sur la gueule des manifestants, même pacifiques, c’est encore mieux. Les gentilles personnes qui ont connu les foudres policières s’en souviennent. Pensez, ils gazent mêmes des gamins cathos à lunettes et des retraités. Qui font trembler la République, je ne le vous fais pas dire !

Oui, oui, beaucoup de flics sont de chez nous. D’ailleurs, on attend avec impatience leur aide quand le grand soir viendra enfin. Ben oui, quand on sortira l’arsenal stocké depuis des lustres et qu’on fera tomber la république ! Une bonne partie de la mouvance en parle lors de soirées arrosées. C’est pour demain et on a les flics avec nous !

Et vous osez m’objecter qu’on ne peut servir deux maîtres à la fois?

Rüdiger

Note du C.N.C.: Toute reproduction éventuelle de ce contenu doit mentionner la source.

Commentaires

L'article ressasse des clichés surannés et les recherches effectuées pour le rédiger semblent avoir été plus que minces... Dommage.
Vous ne vous intéressez qu'à la partie visible de la Police et ne développez aucune critique que l'on ait pas déjà entendue cent fois dans les bistrots PMU par le de la bouche du quidam qui a vu sa voiture gratée ou mise en fourrière.
Que faites-vous donc des nombreux services moins visibles que les CRS comme la Police Judiciaire dont un Commandant accordait il y a un an ou deux un entretien à la revue Terre & Peuple Magazine et que vous n'avez visiblement pas lu ? des services qui luttent contre la corruption; la criminalité organisée; le trafic de stupéfiant; les vols d'oeuvres d'art notamment dans les Eglises, la traite des êtes humains, les réseaux de néo-négriers ? pour la protection du patrimoine français (artistique, économique, industriel, etc...) ? Que faites-vous des Groupes d'Intervention Régionaux luttant contre l'économie souterraine ? Que faites-vous également de Yves Bertrand, ancien militant de la Fédération des Etudiants Nationalistes ? De Amaury de Hautecloque ? etc...
Où allez-vous donc lorsque vous vous faites voler si ce n'est auprès de la Police pour vous plaindre ? Ah oui, c'est vrai, vous y allez pour faire plaisir à vos assurances ou pour être remboursé par vos banques... Les banques ou les assurances ordonnent, vous obéissez...
J'aime bien le MAS mais cet article est d'un faible niveau et montre une méconnaissance totale de la Police et de son fonctionnement. Son rédacteur s'attarde trop sur sa petite personne et les rancoeurs personnelles qu'il éprouve.
Les informations sont pourtant bien souvent aisément disponibles que ce soit via les sites internet des syndicats policiers, la Documentation française & Co ou même Wikipédia...
La police en France, c'est près de 120 000 fonctionnaires auxquels on peut peut-être rajouter la Gendarmerie pour ceux qui savent faire la différence entre les deux (j'ai des doutes).
Le maintien de l'ordre et la circulation routière ne constituent qu'une petite partie des missions attribuées aux policiers. Par ailleurs, la plupart des nouvelles recrues (gardien de la paix et au-dessus) sont maintenant surdiplômées en raison du faible nombre de postes et leurs niveaux d'étude sont bien souvent de l'ordre du Master II...

Petite apparté : que dire des camarades n'ayant aucun scrupule pour bosser dans les banques ou aux ordres de la finance sous prétexte qu'il faut bien "gagner sa vie" ? de ceux qui servent les intérêts impérialistes dans l'armée sous prétexte de se former et des valeurs qui sont enseignées à Saint-Cyr ? de ceux qui bossent pour les multinationales de l'armement (Thalès, EADS & Co) ? qui écrivent dans des journaux appartenant aux libéraux et aux capitalistes (Le Figaro Magazine, Valeurs Actuelles, etc... ) ?

Écrit par : Ungern | 14/04/2014

Ceci dit, je vous rejoins effectivement sur la critique des nationaux (à différencier des nationalistes) qui s'écrient "La Police avec nous". La Police n'est avec personne et obéit aux lois et aux procédures pénales (dont Jeune Résistance soulignait voilà plus de dix ans maintenant l'importance de l'apprentissage. La consigne est-elle tombée dans les oreilles de sourds ?). Des camarades s'y trouvent, des sympathisants également, mais tout comme dans les autres professions, ils ne sont pas majoritaires. Faut-il s'en étonner ? A qui la faute ?
Au lieu de mener une politique de recrutement ciblée comme l'Arsenal a tenté de le faire avec les officiers de l'armée, les policiers n'ont le droit qu'à "ACAB" et aux imbécilités entendues lors de la manifestation Jour de Colère... Etonnant en effet qu'ils n'aient pas démissionné en masse pour rejoindre les rangs nationalistes. Mais ça, Marie-Cécile Crevelle l'a expliqué mieux que moi Page 5 (2ème colonne) du dernier numéro du Lys Noir :
http://fr.calameo.com/read/0024766086d6ed6789682

Écrit par : Ungern | 15/04/2014

"Petite apparté : que dire des camarades n'ayant aucun scrupule pour bosser dans les banques ou aux ordres de la finance sous prétexte qu'il faut bien "gagner sa vie" ?"

Nous avons développé ce point au cours d'une conférence.

Vous semblez piqué au vif sur cet article. Il s'agit d'un billet d'humeur, avec tout ce que ça comporte de subjectif. Pas d'un exposé de thèse sur le fonctionnement de la police.

Écrit par : Gardien du phare | 15/04/2014

En effet Gardien du Phare, piqué au vif pour deux raisons. La première est que je suis concerné, la seconde que les généralisations m'insupportent de par leur inexactitude.
Ceci dit, il s'agissait d'une "réponse d'humeur", faite à chaud et qui a eu l'effet cathartique escompté. Maintenant ça va mieux... :)

Écrit par : Ungern | 15/04/2014

Les commentaires sont fermés.