Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2014

Conférence du Cercle Non Conforme: Afrique du sud, la faillite de Mandela par J.C. Rolinat - 15 mars 2014

flyer-conf-15-03.jpg

Commentaires

Conférence mise en lien sur le blog de TP Arverne :
http://lameutearverne.blogspot.fr/2014/02/15-mars-2014-republique-sud-africaine.html

Écrit par : Folker Arverne | 22/02/2014

Merci pour la diffusion!

Écrit par : Gardien du phare | 22/02/2014

Bonjour a vous Gardien du phare,

Je vous invite a vous informer sur quelques nuances concernant le nationalisme "blanc" en Afrique du Sud, il y a d'une part le nationalisme boer - un nationalisme racial et culturel authentique, spécifique au peuple boer, aux afrikaners.

Et -et c'est là que ça se complique un peu- le nationalisme dit "afrikaner" qui est un "nationalisme" occidental et atlantiste (et dont les chefs de fils sont très bien en vue en Israel , par exemple) .

Malheureusement, Casapound (et je crois que le MAS aussi) ont reçu dernièrement un ami d'Avidgor Eskin pour une conférence sur le génocide Boer.

Pour plus d'informations, voici un lien en talien, en espérant que vous puissiez le traduire car fort intéressant:

http://www.volkstaat.it/index.php?option=com_content&view=article&id=1315:laltro-sudafrica-roma-13-aprile-2012-lettera-a-casapound-italia&catid=50:volksraad-verkiesing-kommissie&Itemid=68


PS: sympathique votre nouvelle devanture du site avec Homère.

Écrit par : KM | 13/03/2014

Le fait que le nationalisme afrikaner soit soutenu par une éthique protestante explique aussi une part de son histoire et de son idéologie.

Cependant, les Afrikaners ont fondé ce pays et l'intox autour de la pseudo-réconciliation doit être dénoncée. Il s'agit d'un mensonge dont nous subissons les répercussions ici (idolâtrie de Mandela, anti-racisme, etc...).

Il est d'ailleurs sidérant de voir que aucun prétendu communiste ne perçoive que, une nouvelle fois, ces fables de réconciliation raciale ne sont là que pour masquer les inégalités socio-économiques et la course aux matières premières du sol sud-africain pour le plus grand bonheur de multinationales occidentales ou de grandes entreprises chinoises.

PS: merci pour vos compliments. Notre équipe de graphistes réalise quelques prouesses.

Écrit par : Gardien du phare | 16/03/2014

Les commentaires sont fermés.